Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MaitreDeJeu.overblog.com

Comment écrire le scénario d'une quête pour vos aventuriers

22 Janvier 2013 , Rédigé par LouFelibre Publié dans #aventure, #simulation, #scénarii

Tout ce que nous avons vu précédemment est beau et bon, mais encore faut-il que vos aventuriers aient des aventure à se mettre sous la dent....

D'où la fameuse question que se pose chaque MJ au moins une fois dans sa vie :

Comment vais-je écrire le scénario de ma quête ?

Rien de plus facile : prenez un papier et un stylo 4 couleurs (ou 4 stylos d'une couleur unique, mais toutes différentes, hein, je précise....) et après.... Ben ca se complique un chouia...

 

Les fondamentaux

Les scénarii sont de 4 types. Pas un de plus, mais pas un de moins...

Il s'agit de :

  • Accomplir une quête (chercher un objet, une personne)
  • Accompagner et Protéger (un objet, une personne)
  • Résoudre un mystère (pas au chocolat mais très mystérieux quand même....)
  • Rétablir l'Ordre sur le Chaos (ou l'inverse, si vous êtes pervers, mais bon, c'est l'idée)

Bien entendu vous pouvez mixer toutes ces catégories...

Exemple : Vous devez convoyer un apothicaire vers une mystérieuse cité, tout en devant récupérer une plante médicinale tout aussi mystérieuse, en essayant de déterminer qui complote (mystérieusement, bien sur) pour vous faire échouer en faisant appel à des puissances souterraines et donc négatives (et très mystérieuses) ....

Ouf...les affaires reprennent (quand on vous le disait que c'est hyper mystérieux tout ca....)....

Pour écrire votre histoire, inspirez vous de livres, de films, etc....

J'ai dit inspirez vous...ne pompez pas éhontément les idées des autres... D'abord ça n'a aucun intérêt ... et si vos joueurs connaissent l'histoire...vous êtes cuit...

Relisez le billet suivant en cliquant ici

 

Comment faire alors pour être ce super MJ si admiré des foules ?

Tout simplement : prenez une feuille de papier A4, et mettez là à l'horizontale (format paysage, ou à l'italienne)

Au centre, écrivez le nom de l'aventure.

Creusez vous un peu la soupière : faut que ça jette un peu sans tomber dans le grand guignolesque...

Par exemple la quête du Sangdragon

Et c'est la que votre stylo 4 couleurs va être utile. Choisissez une couleur et inscrivez les grandes lignes de votre aventure juste sous le titre. Ne rédigez pas les phrases, juste les titres.

On va faire un scénario basique pour illustrer ce propos...

Donc, voilà les phrases, les grandes étapes incontournables :

Roi malade

Bof, rien à dire de particulier à ce niveau, on écrit le scénario. On verra ensuite le pourquoi et le comment...C'est le point de départ...

Médecin demande du Sangdragon

Le médecin du Roi demande du Sangdragon pour guérir le Roi. Est il compétent ? Et surtout qu'est ce que le Sandragon ? C'est ce que nos aventuriers vont dévoir découvrir...

Reine recrute aventuriers

Le choix de la femme du Roi a une importance : vous ne pourrez pas faire jouer la même aventure selon qui recrute les aventuriers : fils du Roi, Ministre, Duc, Capitaine des gardes, etc... et des trahisons et des coups tordus pour prendre le pouvoir sont toujours possibles. C'est là que les ressorts de l'aventure se dessinent. Dans notre exemple basique, on reste sur du classique, l'aventure proposée est une simple quête... Mais si vous étiez vicieux, vous auriez choisi le Duc qui doit hériter du royaume en cas de décès du roi et qui donc a recruté une bande de mercenaires (méchants hein !) pour vous faire échouer dans votre quête...

Aventuriers au Monastère de Glom

Première étape : les aventuriers vont devoir chercher des documents et par le questionnement, ils déterminent que l'explication du Sandragon se trouve dans ce monastère.

Vous avez noté, sous le titre de l'étape, votre premier point. Vous avez mis en place les éléments du décor. Votre aventure devient consistante.

Avec une couleur différente notez sur votre feuille (sous le titre et son explication) la remarque suivante : Penser à faire une carte que les aventuriers doivent découvrir pour aller au monastère...

Départ pour les Monts de Huilm

Ils ont trouvé la réponse : le Sangdragon est le nom d'une plante assez rare. Vérifiez sur Internet, c'est vrai. Mais le guide leur indique que cette plante ne pousse qu'au sommet des montagnes. C'est faux, nous traitons la plante comme un edelweiss. Nous sommes dans un jeu de rôles, on peut aménager la réalité comme nous le voulons, à condition que le traitement soit cohérent.

Village de Tubor

Recrutement d'un guide de haute Montagne : Algond

Penser à faire le plan du Village

Personnalités : Algond, Tumboro (chef du village), Glonik (chamane), Marijka (femme de Algond)

Bon, vous avez compris le système. Vous avez noté de faire un plan, et vous allez devoir définir chaque personnage du village pour pouvoir les décrire à vos aventuriers.

Non seulement, physiquement mais moralement... Il convient de prévoir, non seulement leur aspect actuel et leur caractère, mais aussi les éléments marquants de leur passé et pour être vraiment au top, les caractériser par des tics ou des manies (ajouter "nesspa" à la fin de chaque phrase, fumer le cigare, être un alcolique repenti, etc...)

Montagne des Mille Vents

Grotte venteuse / Stalactites - stalagmites de glace.

Couloirs piégés - Faire plans...

Boss de fin d'aventure : le yéti (Non, il n'est pas au cola...)

Et la fin de l'histoire est là. Le monstre gardien de la fameuse fleur est le non moins fameux yéti...

Le retour

Le retour se fera sans histoire particulière.

Quelques attaques de brigands....

La fleur sera remise au mage qui préparera la potion de guérison.

Comme il s'agit de ramener un objet, la quête ne s'arrête pas en haut de la montagne. Les aventuriers doivent rapporter ou ramener l'objet de la quête.

Vous pouvez leur coller encore quelques sueurs froides au retour (Notamment si les hommes du Duc, en embuscade....)...

Dans ce cas, la donjon est basique, donc seules quelques attaques de brigand dont prévues. Mais rien n'empêche d'imaginer que le parfum subtil et entêtant de cette fleur attire les hordes de loups, ou que son parfum sirupeux provoque des bagarres parmi les aventuriers...

 

Rappelez-vous : rien n'est interdit... Au cas où, Rappelez Vous TGCM Ta Gueule C'est Magique..

Comme vous vous en doutez, à chaque étape, vous devrez prévoir :

  • Le ou les plans (faites travailler votre imagination pour fournir autre chose qu'une feuille de bloc-notes écrite au stylo à billes, mais ça, c'est déjà mieux que rien)
  • Les fiches du ou des personnages rencontrés. Chaque PNJ aura sa fiche relativement complète, pour pouvoir faire face aux questions des aventuriers : est il chauve ? Autant le prévoir avant. Comme ça, vous ne vous couperez jamais dans votre récit, mais vous avez le temps de réfléchir et de composer un personnage parfaitement adapté, voire haut en couleurs. Le mieux serait de les dessiner (oui, mais bon...) et de tous les regrouper en synthese, sur une feuille unique... mais bon, c'est pas une obligation, hein....
  • La musique de l'étape. Et oui, pour chaque étape, vous pouvez prévoir un morceau spécifique de musique, si possible adapté aux conditions que rencontrent nos aventuriers
  • Les dessins, photos, et autres visuels qui vous seront utiles pour que vos aventuriers "voient" leur environnement... Merci Google...
  • Tout ce qui peut vous être utile : épées factices, plan dessinés de la région précisant les différents points interessants. Un double de cette carte (ou plus exactement l'original complet) sera détenue par le MJ et comportera, en plus, mention de tous les pièges et les distances séparant les différents points (indiqués en jours de marche à pied ou à cheval)

 

Le reste de la préparation

Tout ce qui concerne l'aventure doit être regroupé en "zones" sur la fameuse feuille du scénario de l'aventure. Tout doit tenir sur cette feuille de façon à vous éviter des recherches fastidieuses et innoportunes, car elles casseraient le rythme de l'aventure. Utilisez les couleurs pour bien distinguer les différents blocs...

Les personnages : Regroupés par blocs logique (les habitants du village, du château, les comploteurs, les membres de telle ou telle Guilde,...), ils sont tous présents sur la fiche unique. Cela vous obligera à vous cantonner aux principaux personnages sans exagérer sur les quantités et vous donnera une vue synthétique pour être sûrs que votre liste de personnages non joueurs (PNJ) est cohérente.

Chaque personnage aura une fiche spécifique (on peut regrouper les fiches sur une seule feuille pour un seul et même bloc) qui évitera les allers et retours entre documents

Les lieux : idem aux personnages. Dessinez le lieu ou en face de son nom, indiquez un numéro de références qui vous enverra sur la photo adéquate pour illustrer votre propos.

Lieu 1 -> Photo 1 et ainsi de suite...

Les musiques : encore une fois, tout dépendra de votre support. Mais là encore, organisez vous de manière à ne pas hésiter et à limiter les temps morts. Notez les musiques et leur ordre, si elles sont en boucle ou non, etc... Grace aux ordis portables et aux listes de lecture de MP3, vous devriez pouvoir vous amuser...

Le fait d'utiliser une seule page, vous oblige à être sythétique et vous oblige à contrôler que tous les renseignements soient disponibles sur cette surface réduite. Les couleurs vous aident visuellement à distinguer des blocs.

Ensuite, si vous avez besoin d'un détail plus précis, une feuille spécifique peut être réalisée, et ainsi, vous mairisez tous les aspects de votre aventure.

Regroupez le tout dans un lutrin. Vous n'aurez que qeulques pages à tourner et elles ne se mélangeront pas au cours des diverses phases du jeu. En cas de besoin, sortez la fiche et remettez la en place après utilisation.

Pensez à l'ordi ou à la tablette informatique : faible volume et grosse capacité, surtout pour le multimédia...

Prévoyez aussi un porte mine et une gomme pour faire vos annotations...

C'est énormément utile...

Et un petit assortiment de papeterie : feuilles blanches A4 pour les aventuriers ou pour le MJ en cas de besoin, feutres de toutes les couleurs, stylos, crayons à papier ou porte-mines, gommes, calculatrice, et ..... Dés....

 

Aller plus loin

Pensez à restaurer vos joueurs, une assiette en plastique avec des trucs mangeables dedans devrait les tenir éveillés et calmes...

Les boissons à part.. Pas sur la table...

De même, vous aurez une liste d'indices à réaliser : cartes, etc... Soyez imaginatifs...

Et maintenant....

Lisez nos indications, préparez vous, organisez la réunion, sortez vos munitions et .... faites comme vous le sentez et amusez vous...

Vivez votre première aventure... Enjoy

Partager cet article

Commenter cet article