Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MaitreDeJeu.overblog.com

L'humour dans les jeux de rôle

11 Août 2013 , Rédigé par LouFelibre Publié dans #scénarii

Pas de partie de jeu de rôles sans une bonne dose d'humour. C'est la règle générale. Il faut dire que les situations de stress engendrées par le jeu provoquent des réactions bizarres : parfois de la violence mais le plus souvent de l'humour.

Le plus souvent, autour de la table, la soirée suit une progression standard.

 

La progression du stress

Les joueurs se retrouvent, échangent des salutations, mettent en place la partie et ensuite passent aux choses sérieuses.

La partie commence et passe bientôt à un rythme de croisière. Puis la tension monte et les joueurs stressent. Puis la tension retombe. Et la les joueurs ont besoin de souffler. Et c'est la qu'ils se mettent à rire.

Ces périodes alternées se succèdent régulièrement et donc tout aussi régulièrement, vos joueurs vont passer par çes étapes.

Et lorsqu'ils soufflent, ben ils se lâchent. Et là, ils font de l'humour parfois mal placé. D'où la question des maîtres de jeu : comment gérer ces débordements ???

 

Le temps du Maitre de jeu

En fait, tant que le joueur sépare son temps d'humour et son temps de jeu, il n'y a pas de problème particulier. Autour de la table, l'humour est bienvenu à condition qu'il ne soit pas de très mauvais goût. Comme il s'agit d'un temps pris hors du jeu, la partie n'est pas affectée.

Mais parfois le joueur se met à faire de l'humour en plein cœur de la partie. Comment faire la part des choses ??

Comme toujours, les règles de bon sens sont incontournables.

Si le joueur craque nerveusement, vous le verrez facilement.

Si le joueur rit de bon aloi, il n'y aura ni moquerie, ni allusion, ni remarque désobligeante. Il suffit d'attendre un peu, voire de faire doucement remarquer au joueur qu'il convient de revenir à la partie, et tout se normalisera en douceur.

 

Par contre, et c'est là que les choses se gâtent, il peut y avoir critique, moquerie ou allusions.

C'est à ce moment là qu'il convient d'être vigilant et il faut immédiatement clarifier la situation. Rien de doit altérer le côté bon enfant de la partie.

 

Que faire ???

Il faut réagir rapidement et efficacement et surtout ne pas laisser de point ambigu et ne pas oublier d'éliminer tout sous entendu.

C'est un des rôles du Maître de Jeu et pas le plus agréable, mais certainement le plus indispensable.

il faut être à la fois souple et ferme. Souple, car ce n'est qu'un jeu et ferme car un joueur incontrolable peut vous pourrir une partie...

Au besoiin, menacez le joueur d'exclusion temporaire, en lui expliquant qu'il ne réintégrera la aprtie qu'une fois calmé et revenu à de meilleurs sentiments.....

Restez calme et maitrisez les choses.

Alors gendarmez vous et faites en sortes que toutes vos parties aient un caractère tranquille, respectueux et bon enfant.

Partager cet article

Commenter cet article