Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MaitreDeJeu.overblog.com

La déontologie du joueur (PJ)

22 Janvier 2013 , Rédigé par LouFelibre Publié dans #aventure, #simulation

Bon, vous êtes une bande de potes, vous avez des dés, un MJ et du temps devant vous... On joue ? Oui, mais pas n'importe comment...

 

Non, on ne joue pas n'importe comment...

L'attitude du MJ est certes prépondérante, mais il n'est ni gardien de troupeau, ni baby-sitter. Encore une fois et fourrez vous le dans le crâne une bonne fois pour toutes, on joue pour passer un excellent moment entre potes...

Alors, encore une fois, ce sont des conseils de bon sens, autour de la table, l'ambiance doit être conviviale. On ne fait pas la gueule parce que l'hôte a prévu du Coca Light au lieu de Coca normal... On passe une soirée entre potes, la pizza est autorisée ...et même vivement conseillée, mais les bières sont à proscrire ou à consommer avec (beaucoup de) modération.

 

Chaleureux et bon enfant...

Même si vos persos s'entre-étripent joyeusement, vous devez respecter chaque joueur participant, et pas que physiquement, verbalement aussi...

N'oubliez pas que vos personnages sont virtuels et que vous...vous êtes réel...

Si votre personnage perd...hé bien il perd....c'est ca aussi la vie d'aventurier..

On veut le frisson de l'aventure et que le personnage soit bien au chaud en pantoufles ? Regardez plus belle la vie à la télé....

 

Au cours de la partie, les décisons du MJ sont incontestables

C'est un fait. Mais celà signifie quoi exactement ? Qu'il est Dieu tout puissant et que ses décisions sont sans appel ? Non, dans ce cas il faut conjurer le sort et faire sortir Torquemada de son corps...

Les décisions du MJ sont impartiales (ou du moins elles doivent l'être) et elles répondent aux impératifs du scénario. De ce fait, si le MJ est rude, on peut négocier, mais calmement et dans la bonne humeur...

Par exemple, si dans un coffre, situé au fond d'un donjon poussièreux, vous trouvez un guerrier humain caché, vous êtes en droit de vous demander de quelle façon il survit et surtout à quoi il emploie ses journées, ce pauvre garçon...

Le MJ peut admettre que l'objection est fondée et dans ce cas, l'incident est purement et simplement effacé et on revient à l'état antérieur.

Si par contre, à l'intérieur, vous avez un guerrier zombie, pourquoi pas ? Puisqu'on admet le principe du zombie, pourquoi ne pas admettre qu'il roupille en attendant le chaland ???

On est plus dans l'incohérence de scénario que dans l'erreur de jeu. Alors, oui, ca fait râler le joueur, mais il peut démontrer l'impossibilité de la situation décrite avec mesure et correction.

Croyez moi, cela peut donner de joyeuses situations de fou rire... Surtout quand, au bout d'un moment, tout le monde va s'y mettre pour jouer la scène en vraie grandeur..

Faites toutefois attention à ne pas mimer la scène sur le palier, on risque de vous envoyer la cellule psychiatrique d'urgence et je parle d'expérience...lol

 

Le MJ demande de jeter les dés pour connaitre le résultat d'une action

Vous jetez les dés et vous échouez... Hé bien, c'est comme ça...

La chance n'était pas avec vous.

Ne recommencez JAMAIS un lancer de dés sur un jet loupé. Vous avez loupé, vous avez loupé. C'est comme ça...

A part si vous modifiez les données du problème (par exemple, vous tentez de briser une porte seul, puis vous tentez à deux) le résultat du lancer de dés est sans appel...

Sinon à quoi servirait de jouer, vous réussissez tout et l'aventure n'existe plus...

Vous jouez en équipe, c'est à l'équipe de résoudre les problèmes.

Vous avez échoué, un autre peut tenter sa chance à son tour. L'équipe peut renoncer, ou bien trouver une solution inédite....

Faites confiance à vos coéquipiers....

Partager cet article

Commenter cet article