Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MaitreDeJeu.overblog.com

Mais où trouver l'inspiration ?

22 Janvier 2013 , Rédigé par LouFelibre Publié dans #simulation, #aventure, #scénarii

Faire des scénarii, c'est bien. faire des scénarii intéressants, c'est mieux... Mais où donc vais je trouver des idées de scénarios ?...

C'est vrai, ça... Où peut-on trouver des idées ?

Mais très chère, l'endroit le plus simple, c'est dans ton c....

Blague à part, vous pouvez en trouver absolument de partout...

 

Les 4 thématiques Nous avons vu dans un précédent billet que nous avons 4 possibilités pour créer une aventure. Mais il nous faudrait un peu plus que ces 4 phrases pour nous stimuler l'imagination...

Alors, oui, trouver des idées un peu sympa nécessite quelques recherches et une certaine culture générale. Mais c'est à la portée de tout le monde, à condition de faire un minimum d'efforts....

 

Les sources d'inspiration

Quand on demande à un auteur où il puise son inspiration, tous répondent "dans la vie courante"...

Une humoriste francaise racontait qu'elle trouvait ses idées de sketch en allant faire ses sourses le matin, à l'école avec ses enfants, etc... Et le travail de l'artiste consiste à réorganiser tout cela, à le mettre en forme pour avoir un tout cohérent et surtout amusant...

Ce sont des témoins de notre époque, des fous du roi...

Donc la première source d'inspiration c'est la vie courante.

 

La vie courante

Une querelle au boulot peut servir de base à un scénario. Un jour, j'ai vu une dispute entre plusieurs personnes dans le cadre professionnel et j'ai transposé tout simplement la même situation dans un cadre médiéval fantastique avec une histoire de calife à la place du calife...

Résultats garantis... Je vous l'ai toujours dit, la base de tout, c'est le psychodrame de Moreno...

En observant bien , vous aurez à votre disposition des centaines de scénarios parfaitement plausibles. Les actualités aussi sont des source d'inspiration fantastiques, et facilement exploitables.

Mais ce n'est pas tout... Vous pouvez aussi utiliser les reportages

 

Les reportages

Oui, les reportages ou les dossiers scientifiques...

Voyez régulièrement les pages diverses de l'actualité :

  • le monstre du Loch Ness ;
  • le Yéti ou le Big Foot ;
  • la Bête du gévaudan ;
  • les OVNIS ;
  • la Tarasque....

Notre patrimoine culturel fourmille de tout un passé collectif facilement exploitable... et c'est d'ailleurs là que puisent les auteurs de romans... Regardez Stephen King et ses cimetières indiens....

Et donc, profitez de leurs recherches : lisez leurs livres....

 

Les livres

Je ne reinvente pas la roue, je l'utilise. Des dizaines d'auteurs ont crée des centaines d'oeuvres qui peuvent servir de support à toutes vos aventures.

Même la littérature enfantine peut servir :

Regardez de quelle façon sont conçus les scénarii de CarlBarks pour les aventures de l'Oncle Picsou : foisonnantes, inventives, mystérieuses, prenantes, etc... Le support est simple, mais vous pouvez broder pendant 10 ans sans problème, simplement en adaptant les histoires de l'Oncle Picsou.

De même, les classiques peuvent être recyclés :

  • La tulipe Noire ;
  • Capitaine Hornblower ;
  • L'ile au Trésor (et des dizaines d'adaptations y compris avec Orson Welles) ;
  • Alice au Pays des Merveilles ;
  • Les Mystères de Paris ;
  • Le Comte de Monte Cristo,

J'en passe et des meilleures... sans oublier Agatha Christie ou Sir Arthur Conan Doyle (et son eplication du monstre du Loch Ness par Mycroft Holmes)

D'ailleurs, tous ces chefs d'oeuvre sont adaptés au cinéma... ce qui nous donne une nouvelle source d'inspiration...

 

Le cinéma

Au cinéma, il y a en gros deux types de films : la bonne série B et le Blockbuster (ceux qui ont dit les films d'auteurs sont virés). Inspirez vous des deux...

Il y a des centaines de films batis sur le même schéma : une bande de djeunz décide de passer le Week End (les vacances, un mois, etc...) dans un lieu spécifique et isolé : une ile, un ancien laboratoire glauque, un territoire hanté ou maudit, et un épouvantail quelconque : mutant radio actif, croisement génétique improbable, mort vivant ou artefact zigoulleur, vous avez le choix...

Puis vous avez les films plus complexes et vous pouvez transcrire leur interrogations dans votre scénario. Par exemple, Abyss vous donnera une trame si vous découvrez au fin fond de votre donjon, une peuplade pystérieuse. Comment faut il agir ? Amis ou ennemis ? Que faire...

Au fait, si ce sont des Ewoks, n'hésitez pas : butez les jusqu'au dernier.

Je vous en donne quelques un en vrac :

  • La Momie ;
  • Le Roi Scorpion ;
  • Anaconda ;
  • Peur bleue ;
  • L'armée des 12 singes ;
  • Le 13 eme guerrier ;
  • Seven ;
  • Les différents James Bond ;
  • Underworld ;
  • Blade ;
  • Dracula.....

Choisissez...judicieusement

Ben oui... Il faut choisir avec discernement. (joliment bien amenée, hein, la référence...)

Inspirez vous, mais ne copiez pas : suivez la trame et adaptez l'idée globale.

 

Par contre, soyez toujours en phase avec votre jeu.

Il y a plusieurs jeux de rôles : Shadowrun, Call of Cthuluh, Donjons & Dragons, Vampires, Forgotten Realms, Le jeu de Rôle de La Terre du Milieu, et pour les nostalgiques de Jeux & Stratégies : Mega, les messagers galactiques, etc....

Veillez à adapter la trame de votre histoire à l'univers dans lequel vos aventuriers vont évoluer.

Par exemple, je connais des Maitres de Jeu qui ont 3 "fins alternatives" pour un scénario de Cthulu :

  • 1) l'explication scientifique et rationnelle d'un phénomène qui parait extra ordinaire pour les gens de l'époque.
  • 2) l'explication psychologique ou ambivalente, qui n'est pas rationnelle, sans pour autant tomber dans le mythe
  • 3) le mythe pur et dur

Pour peu qu'à chaque aventure, mêmes joueurs et MJ différents (ou même MJ), ils alternent les styles, je vous prie de croire que l'immersion est profonde...

 

La transposition

Tout l'art du MJ consiste à transposer de façon cohérente une trame sur son univers. Pour y parvenir, il doit fixer ls enjeux de l'aventure...

Une aventure, ce n'est pas moi vois, moi tue...

Ce type de scénario ne fonctionne que pour les deux ou trois premières aventures. Ensuite, vos personnages auront envie de vivre une aventure (virtuelle) réelle.

Relisez le club des cinq. Vous n'aurez jamais vu le club des cinq de cette façon....

Attention, on accepte aussi les relectures du clan des sept, et fantômette (mon premier amour), mais pas Oui-oui....

Partager cet article

Commenter cet article