Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
MaitreDeJeu.overblog.com

Articles avec #univers tag

Les Jeux de Rôles sont ils dangereux ?

27 Août 2014 , Rédigé par LouFelibre Publié dans #univers

Les Jeux de Rôles ont une réputation sulfureuse...

Plusieurs faits divers, notamment aux Etats-Unis ont défrayé la chronique et les médias ont hurlé en choeur Haro sur les JdR....

En effet, cette jeunesse dégénérée qui commettait massacres collectifs ou suicides sanglants était montrée du doigt, car bien souvent, les auteurs de ces actes étaient joueurs de jeux de rôles. Pis : ils écoutaient de la musique de dégénérés... du Hard Rock...

Il faut donc remettre un peu d'ordre dans tout ça pour replacer les choses dans leur contexte...

 

La déshérence sociale

Les jeunes actuels sont souvent "paumés", perdus et non reconnus dans une Société qui ne les écoute pas... Et ce ne sont pas les malheureuses victimes d'actes de fusillade scolaire qui vont le démentir.

C'est un fait qu'il existe donc un vrai problème sur la jeunesse et de plus en plus de formes de violence. La vie est dure et les gens essaient de vivre dans un monde un peu plus simple, un peu plus idéal, un peu plus "juste", d'où le succès de certains univers "virtuels" comme dans le jeu "Second Life".

Dans ces mondes, on s'invente une autre vie, une autre existence où tout semble facile et les problèmes de la "vraie vie" n'existent pas...

Le seul problème, c'est que dans ces mondes là, aussi, des trublions s'invitent. Il semble que dans toute société ou toute organisation humaine, il y ait des "trolls". Des gens qui ont besoin de se conduire de façon exubérante et particulière (surtout agressive) pour exister.

 

 

Le psychodrame de Moreno

Oui, c'est un nouveau jeu de rôle, mais à but thérapeutique. En fait, c'est une mise en scène d'une situation particulière, où les intervenants changent de rôle pour "voir" la situation d'un point de vue différent.

Lorsqu'il y a un conflit dans une entreprise, on fait appel à des "spécialistes" (je ne vais pas m'étendre sur ce sujet) qui vont faire jouer par les employés la situation conflictuelle mais en changeant les rôles de chacun pour que chacun puisse épouser le point de vu de l'autre. Bien entendu, pour la simulation, on prétend qu'il s'agit d'une autre société qui change de nom, d'objet social et d'activité, mais la situation conflictuelle, elle est bien la même.

Ce que l'on constate au cours de ces mises en scène, c'est que, au bout d'un certain temps, chacun arrête de se travestir et ré adopte son comportement "normal" et donc on peut voir les dysfonctionnements dûs aux individus. tôt ou tard, la vraie personnalité se révèle.

Pour les jeux de rôles, c'est exactement pareil.

 

La situation de jeu

De ce qui est dit précédemment, au bout d'un certain temps de jeu, chacun des interprètes d'un rôle va finir par jouer avec sa véritable personnalité, d'autant que comme le monde du jeu est virtuel, il n'encourt aucune sanction : il peut donc se défouler et jouer à fond son propre rôle.

D'où, dans certains cas, des dérives.

N'oubliez pas que parmi les gens qui vous entourent, tous ne sont pas correctement cérébrés. Vous avez des psychopathes, des schizophrènes, des manipulateurs pervers narcissiques, bref, un échantillon psychologique complet de la société.

A vous de repérer les comportements malsains et de quitter les tables de jeu pour éviter tout problème. Certes, dans 99% des cas, cela se limitera à une bonne prise de bec, mais quelques fois, cela peut aller plus loin, voire dans certains cas extrèmes très très loin, et sur les campus américains, il y a quelques années, de nombreux problèmes graves ont été recensés.

Au point que certains ont vu dans les jeux de rôle, une dérive sectaire.

 

Ah ! Alors c'est une secte ?

Ben non. Mais reprenons les choses par le commencement. les jeux de rôle ont été si vivement critiqués que les pouvoirs publics (en France, mais aussi ailleurs) ont créé des commissions d'enquête pour caractériser le phénomène.

En France, c'est le Docteur Abgrail qui a été le rapporteur de la commission et qui a conclu dans un premier temps à une dérive sectaire, voire légèrement sataniste.

Haro sur le baudet : les jeux de rôles étaient responsables de tout, y compris du déficit du Commerce Extérieur de la France, notre balance commerciale, n'étant affectée par rien d'autre, y compris l'indigence de nos entrepreneurs à l'export...

Mais la résistance s'organisa et en prenant les données du rapport lui-même, les partisans du jeu de rôles ont démontré qu'il fallait de toute urgence fermer tous les clubs d'échecs, la probabilité du nombre de psychopathes inscrits dans ces clubs étant bien supérieure à celle de ceux inscrits dans les clubs de jeux de rôles.

 

Mais alors ?

Oui, lorsque l'on joue aux jeux de rôles, on manipule des concepts spéciaux : satanisme, meurtre, combats, etc.... mais les joueurs savent que c'est du second degré. Sinon, il faudrait interdire tous les shoot'emup partout dans le monde, y compris les trucs du style Angry Birds (vous avez vu les tortures que l'on fait subir à ces pauvres piafs ?).

En revenant à une norme "normale", les jeux de rôles ne sont pas plus dangereux ni sectaires que d'autres jeux ou passe-temps. Par contre, les concepts manipulés peuvent avoir un effet "déclencheurs" sur quelques esprits faibles.

Mais alors, dans la même veine, il faudrait interdire les stands de tir dans les fêtes foraines....

Le rapport Abgrail se basait sur des données telles que la froideur, la capacité de tuer, l'absence d'émotion, etc... Toutes choses difficilement quantifiables.

C'est pour cela que les joueurs d'échecs sont plus dangereux que les joueurs de jeux de rôles : ils planifient plusieurs coups à l'avance, ils sont froids, méthodiques, peu démonstratifs, etc...

Vous comprenez bien que cela ne repose sur rien de tangible : vous pouvez continuer à jouer aux échecs.

 

 

On confond potentialité et risque réel

Oui, toutes ces personnes, joueurs d'échecs ou rôlistes ont des capacités pour faire des choses "hors normes". Mais il y a loin de la coupe aux lèvres. Ce n'est pas parce qu'on a la capacité de faire quelque chose que l'on va forcément le faire.

C'est pour cette raison que la police ne peut intervenir qu'après. Avant les faits, même s'il y a intention, tant qu'il n'y a pas passage à l'acte, il n'y a rien de délictueux. On en a même fait un film (pas mauvais d'ailleurs) avec Tom Cruise.

Potentiellement tout homme est susceptible de faire du mal. Mais (heureusement) rares sont ceux qui passent à l'acte. Les jeux de rôle attirent par leur grande liberté d'action, mais ce ne sont que des jeux d'enfants (rappelez vous du temps où vous jouiiez aux cow-boys et aux indiens ou aux gendarmes et aux voleurs) transposés et codifiés pour attirer les adultes (et les jeunes adultes).

Ce n'est pas parce que vous avez joué aux cow-boys et aux indiens que vous êtes devenus cow-boy... ni indien d'ailleurs. Pas plus pour gendarme et voleur... Ni que vous présentez un risque plus grand que votre voisine qui jouait, elle, à la marchande des 4 saisons et qui a peut être empoisonné les repas de toute sa famille....

 

 

Les jeux pour adultes

Non, petits canaillous, ce n'est pas ce que vous croyez. Les jeux de rôles ont évolué : les jeux auxquels on commence à jouer sont habituellement ceux dans lesquels vous risquez de mourir et dans lesquels vous menez une quête. vous vous battez pour survivre et vous opposer à l'ennemi, car bien entendu, vous êtes "gentils" et les autres "méchants".

Puis les jeux ont évolué. Leur contenu est devenu plus adulte aussi. Là, les personnages sont en règle générale immortels, mais l'interêt du jeu repose sur d'autres ressorts. Notamment sur l'ambiguité du Bien et du Mal ou sur l'affrontement de l'Ordre et du Chaos...

On dépasse la notion de survie au profit d'une réflexion plus profonde sur la portée des actes et sur la réalité de la vie. Vous jouez par exemple un vampire. Votre survie est conditionnée par la mort (ou la conversion en vampire) d'autres joueurs. Toute analogie avec le Sida serait bien entendu purement accidentelle. Et d'ailleurs un film "The Gift", décrit comment par le biais de Petites Annonces, certains offrent de contaminer des volontaires et des volontaires essaient de trouver un séropositif qui puisse leur transmettre ce virus : le cadeau (The Gift). Je vous préviens, il est extrèmement difficile à supporter, âmes sensibles, gardez vous de le visionner.

 

 

La vraie question

La vraie question à se poser n'est pas "les jeux de rôles sont ils dangereux", mais "quelle est cette société dans laquelle nous vivons et comment des individus en arrivent à un tel point de désespoir que leur espoir consiste à vouloir être contaminés par une maladie mortelle".

Ce n'est pas les individus qui sont malades, mais bel et bien la société qui engendre de tels individus....

 

Lire la suite

Les activités liées aux Jeux de Rôles

27 Juillet 2014 , Rédigé par LouFelibre Publié dans #univers

Les Jeux de Rôles (JdR) ne sont pas tout. Il existe quantité d'autres activités liées aux JdR...

Le JdR classique dont nous avons parle jusqu'à présent est un jeu de table minimaliste. Un jeu de plateau si l'on y met plus de moyens, une véritable aventure si l'on se place dans le cadre d'un Grandeur Nature (GN), mais on reste toujours sur le même type de jeu. Pourtant, il existe des jeux gravitant autour du JdR et qui en sont totalement différents.

 

Les Wargames

Les Wargames sont des jeux de plateau qui ont eu un essor fantastiques avec l'apparition des premiers ordinateurs personnels.

Le jeu se pratique sur un plateau quadrille d'octogones et sur lequel on place des unités militaires. Chaque unité à une capacité de mouvement, une capacité d'attaque et une de défense. De cette façon, on peut reproduire des batailles anciennes ou simuler des conflits futurs et refaire l'histoire.

Ce jeu se pratique surtout entre passionnés, car on cherche la simulation la plus vraisemblable d'un conflit armé. Les capacités de l'ordinateur ont contribué au développement de ce type de jeu en gérant facilement les différents paramètres.

 

L'Airsoft

Bien entendu, une fois que l'on joue aux Wargames, pourquoi ne pas passer à l'étape au dessus et jouer en grandeur nature ? C'est le pari qu'ont relevé les joueurs d'Airsoft.

Ils achètent des répliques d'armes en polymère présentant une totale conformité avec le modèle réel et tirent des billes de plastique grâce à un gaz comprimé ou à un propulseur électrique.

Ils rejouent des batailles en costume d'époque et évoluent dans des univers varies, tels que la Prohibition américaine (ah Eliott Ness et sa Thomson au chargeur camembert) ou le débarquement du 6 juin 1944 sur les plages de Normandie ou le désastre de Bull Run lors de la Guerre Civile américaine dite "Guerre de Sessession". Rassurez vous, des passionnés refont aussi la Guerre du Vietnam et certains vont jusqu'à reprendre les Guerres Puniques grecques. Vous y trouverez forcément votre bonheur, à condition de respecter scrupuleusement les règles de sécurité et de connaître l'environnement historique de votre simulation.

 

Le Paint Ball

Ayant précédé de peu l'AirSoft, le Paint Ball est moins rigide, mais utilise des guns (armes à air comprimé) plus puissantes.

Dans ce cas on cherche moins la réalité historique que l'éclate à s'entre flinguer.

Il va de soi que les consignes de sécurité doivent être scrupuleusement suivies à la lettre, mais c'est un jeu très amusant...

 

Les cartes à jouer

Non, il ne s'agit pas d'un jeu classique de 32 ou 52 cartes, mais bel et bien d'un jeu de cartes du style "Magic, the Gathering", sur lequel sont imprimés des monstres ou des artefacts qui permettent de jouer en combattant et en expédiant les cartes "au cimetière".

Si vous êtes restés gamins dans l'âme, vous avez les cartes Pokémon ou autres japaniaiseries qui suivent la même voie...

Sinon vous avez des dizaines de types de jeu du style cartes à jouer, qui vont de "villageois et loups garous" (que l'on peut parfaitement jouer sans cartes) aux combats aériens de la Première guerre Mondiale, à bord de biplans.

 

 

Les killers

Les jeux de meurtres. Nous y avons consacré une page entière. Les jeux de meurtres sont une invention anglaise (cf. "Un meurtre sera commis le..." d'Agatha Christie). Là encore, on tourne autour du jeu de rôle, bien que certains considèrent (et je le comprends aussi) qu'il s'agit bel et bien d'un JdR Grandeur Nature....

 

 

Voila un petit tour d'horizon assez sommaire, il est vrai, mais qui vous montre la diversité des jeux liés aux JdR dans toute sa splendeur...

A bientôt pour de nouveaux articles....

Lire la suite

A tout seigneur, tout honneur

21 Août 2013 , Rédigé par LouFelibre Publié dans #scénarii, #aventure, #univers

Comme on le dit toujours, à tout Seigneur, tout honneur, et là, c'est LE bouquin, celui qui a décidé des dizaines d'adolescents (dont moi, bien entendu) à jouer aux jeux de rôles.... Vous le trouverez en édition intégrale ici :

 

 

Pour ceux qui préfèrent une édition de luxe, pas de souci, j'ai aussi ...

 

 

Pour moi, ce fut un moment épique, car j'ai lu ce livre à mon entrée en seconde (j'avais moins de 15 ans) et les aventures de Frodon dans la Comté étaient enjolivées par le mauvais temps extérieur... Chaque jour, des orages monstrueux, et moi, je lisais la poursuite de Frodon et de ses compagnons par les Nazguls (cavaliers noirs)... Un souvenir inoubliable....

Pour acheter ces livres en direct, il vous suffit de cliquer sur la couverture, et vous serez redirigés sur Amazon pour poursuivre vos emplettes...

Mais rien ne vous empêche de les acheter chez votre épicier préféré, le tout étant de les lire pour entrer dans un nouvel univers qui vous fera, je l'espère de tout coeur, réver à l'Aventure....

Lire la suite

Les Univers de jeu

28 Janvier 2013 , Rédigé par LouFelibre Publié dans #univers, #scénarii

Bon, maintenant que vous savez à peu près de quoi on parle, il faudrait savoir dans quels univers il est possible d'évoluer...

Le truc... c'est que TOUS les univers sont possibles.

En fait, chaque jeu conserve une spécificité et une système de règles. C'est une Lapalissade. Mais au delà, le jeu se passe dans un univers qui va donner sa coloration à l'aventure...

 

Les mondes.

Le paysage des Jeux De Rôle (JDR) évolue sans cesse. Chaque jour (ou presque), de nouveaux jeux ou de nouveaux systèmes font leur apparition...

Il ne vous reste plus qu'à trouver le votre...

Pour commencer, sachez que toutes les époques sont représentées, y compris celles qui n'existent pas encore, dans des mondes, soit post apocalyptiques, soit dans des mondes hyper cleans, hyper aseptisés.

Faites votre choix. Car d'autres univers sont disponibles : celui des vampires, ou celui des forces du Bien et du Mal, La Science Fiction (SF) y est représentée, ainsi que les mondes parallèles. Bref, tout est possible, à part jouer une amibe dans une solution de sucre...

Nous n'allons pas tenter de passer en revue tous ces mondes et tous ces univers : ce serait fastidieux et inutile.

Nous allons simplement mentionner quelques produits qui devraient vous interesser ou vous donner des indications pour vos propres recherches...

 

Gothique et Destroy.

Dans ces mondes là, on fait référence à Williamn Gibbson, la Pape du Cyberpunk. Ce sont des mondes trash qui sont plutôt réservés à des situations extrèmes. Joueurs avertis plutôt que néophytes.

Regardez du coté de Shadowrun ou de CyberPunk

 

Médiéval Fantastique.

Autrement dit pour faire branchouille, le Méd-Fan. C'est le classique, et c'est par là (la plupart du temps) que les joueurs découvrent le JDR.Pour faire simple, c'est l'univers du Seigneur des Anneaux ou de Conan le Barbare.

Vous trouvez l'Advanced Dungeons & Dragons, Pathfinder, et des petits nouveaux comme Mind Dagger.

 

Horreur / Années folles ou période moderne (Delta Green)

Le titre culte, c'est bien entendu Call of Cthullu, tiré du roman éponyme de Howard Philip Lovecraft. Dans ce monde, vous luttez contre des monstres qui en veulent, certes à votre vie, mais surtout à votre santé mentale...

Un jeu incontournable pour les rôlistes dès qu'ils sont un peu expérimentés.

 

Vampires et associés

Vampire, la Mascarade est le phare vers lequel vous devez aller si vous vous sentez l'âme d'un vampire. Lutte de clans, athmosphère gothique, complots, secrets... vous y serez comme un poisson dans l'acide.

 

Lutte du Bien et du Mal

INS/MV... Qu'es aco ? In Nomine Satanis / Magna Veritas est le jeu de rôle qui vous permettra de débuter comme Ange ou... autre chose.

A noter dans cette rubrique Nephilim qui vous permettra de vous mesurer à des néo-templiers qui ont juré de vous faire la peau, alors même que vous êtes vous mêmes défenseurs des humains...

 

La liste n'est pas close.

On pourrait continuer cette liste à l'infini.... des titres comme Mega (Messagers Galactiques) ou les JRDTM (Jeux de Roles De la Terre du Milieu) ou Forgotten Realms sont des titres ayant existé qui sont encore certainement pratiqués par des passionnés, mais qui sont relativement moins connus...

Je continuerai à enrichir cette liste au fur et à mesure du temps.

D'ici là, n'hésitez pas à réagir en postant un commentaire.

Lire la suite